Une femme transgenre poursuit Tinder après avoir supprimé son profil

Tinder pourrait être la dernière organisation à avoir changé ses conditions de service compte tenu des récents changements dans la manière dont la sexualité humaine est perçue après qu'une femme transgenre a décidé de poursuivre l'entreprise, affirmant qu'elle rejette automatiquement toutes les personnes transgenres de son service de rencontres, selon TM.

Ariel Hawkins de Portland, Oregon, affirme que l'application a immédiatement supprimé son compte après avoir modifié son profil pour révéler qu'elle était une femme trans préopératoire, après quoi elle a reçu un e-mail l'informant qu'elle avait violé les conditions d'utilisation de Tinder. Maintenant, Hawkins poursuit au nom d'autres personnes transgenres vivant dans la région de Portland.

extraña cancion de navidad

Je ne pense pas que l'entreprise comprenne les personnes trans et elles n'apprécient pas comment nous pouvons nous représenter, dit Hawkins, révélant qu'elle se sent trompée de la chance de trouver l'amour comme tant d'autres.



yoga para cara delgada

Dans le procès, déposé par Mark Geragos et Ben Meiselas, Hawkins demande à un juge une ordonnance interdisant à Tinder de discriminer les utilisateurs non cisgenres de l'Oregon.