Revealed: The Dark Truth About Acrylic Nails. Soyez averti, c'est très douloureux

Nous vivons dans une société obsédée par la beauté et il semble parfois qu'il n'y ait pas de limite à ce que nous ferions pour bien paraître. Ce n'est que récemment que nous vous avons expliqué qui ne savait pas quand s'arrêter en ce qui concerne l'élargissement du sein, et maintenant nous vous proposons une autre personne obsédée par l'amélioration de son apparence avec des compléments artificiels.

hacks de stockage de cube

Rencontrez Amelia Perrin. La blogueuse beauté est tellement amoureuse des ongles en acrylique qu'en six ans, elle n'a jamais cessé de les porter. En raison de sa dépendance, elle a probablement endommagé de façon permanente ses vrais ongles au point de toucher quoi que ce soit est trop douloureux, Jolie52 rapports.

Amelia a posté cette photo de l'état horrible dans lequel ses ongles naturels se trouvent sur son compte Twitter, avec la légende: «beaucoup de gens sur curiouscat me posent des questions sur mes acryliques, voulant probablement un ensemble eux-mêmes. les partager pour vous montrer la réalité lol ”

1

Le jeune de 20 ans a parlé à Femail sur sa dépendance à l'acrylique.

'Les acryliques me font me sentir plus ensemble, donc j'aime toujours les faire', a expliqué Amelia.

«Je préfère l'apparence des faux ongles longs que les vrais car ils s'écaillent plus facilement et ont parfois l'air sales et pliés.

«Je les fais faire professionnellement et je les retire généralement professionnellement, mais je n'avais pas le temps et un clou s'était détaché et je ne voulais pas avoir neuf ongles, alors j'ai commencé à les peler et à les casser, j'ai ensuite trempé les restes dans l'acétone. '

2

Et tu sais quoi? Cinq jours seulement après avoir pris cette photo, Amelia s'est fait refaire les ongles!

«J'ai limé tous les restes, mis mes doigts dans des pansements (car les nerfs étaient exposés, la douche, la vaisselle, etc. fait vraiment mal) et j'ai pris des pilules de biotine pour l'instant», a-t-elle déclaré.

'Je sais qu'ils resteront endommagés mais pour être honnête à ce stade, je suis presque sûr que je suis trop loin pour revenir à des ongles 100% sains, ils ne poussent plus de la même façon même si j'enlève mes acryliques.

«Je savais à quoi je m'attendais alors que je l'avais déjà fait et je ne pouvais même pas mettre mon jean en place car mes ongles exposés me faisaient si mal. Les faire à nouveau les empêche de souffrir », a conclu Amelia.

Eh bien, je sais maintenant que je ne reçois jamais d'ongles en acrylique! Oseriez-vous le faire après avoir vu cette photo?

Crédit d'image en vedette: Twitter / Instagram / AmeliaPerrin
De: